Archives de catégorie : philosophie

L’espèce humaine

Download PDF

On ne peut philosopher sans réfléchir sur l’existence humaine, caractérisée par une terrible ambivalence qui s’exprime magnifiquement  dans ces vers de Sophocle. L’homme est à la fois terrible – ce qui justifie l’antihumanisme contemporain -et admirable. Qui mieux que le cœur d’Antigone peut exprimer cette ambivalence de l’homme ?

Χορός

πολλὰ τὰ δεινὰ κοὐδὲν ἀνθρώπου δεινότερον πέλει.
τοῦτο καὶ πολιοῦ πέραν πόντου χειμερίῳ νότῳ 335
χωρεῖ, περιβρυχίοισιν
περῶν ὑπ᾽ οἴδμασιν.
θεῶν τε τὰν ὑπερτάταν, Γᾶν
ἄφθιτον, ἀκαμάταν, ἀποτρύεται
ἰλλομένων ἀρότρων ἔτος εἰς ἔτος
ἱππείῳ γένει πολεύων. 340

κουφονόων τε φῦλον ὀρνίθων ἀμφιβαλὼν ἄγει
καὶ θηρῶν ἀγρίων ἔθνη πόντου τ᾽ εἰναλίαν φύσιν345
σπείραισι δικτυοκλώστοις,
περιφραδὴς ἀνήρ·
κρατεῖ δὲ μηχαναῖς ἀγραύλου
θηρὸς ὀρεσσιβάτα, λασιαύχενά θ᾽ 350
ἵππον ὀχμάζεται ἀμφὶ λόφον ζυγῶν
οὔρειόν τ᾽ ἀκμῆτα ταῦρον.

καὶ φθέγμα καὶ ἀνεμόεν φρόνημα καὶ ἀστυνόμους 355
ὀργὰς ἐδιδάξατο καὶ δυσαύλων
πάγων ὑπαίθρεια καὶ δύσομβρα φεύγειν βέλη
παντοπόρος· ἄπορος ἐπ᾽ οὐδὲν ἔρχεται
τὸ μέλλον· Ἅιδα μόνον φεῦξιν οὐκ ἐπάξεται· 360

νόσων δ᾽ ἀμηχάνων φυγὰς ξυμπέφρασται.
σοφόν τι τὸ μηχανόεν τέχνας ὑπὲρ ἐλπίδ᾽ ἔχων 365
τοτὲ μὲν κακόν, ἄλλοτ᾽ ἐπ᾽ ἐσθλὸν ἕρπει,
νόμους γεραίρων χθονὸς θεῶν τ᾽ ἔνορκον δίκαν,
ὑψίπολις· ἄπολις ὅτῳ τὸ μὴ καλὸν 370
ξύνεστι τόλμας χάριν.

 

CHANT DU CHOEUR

Strophe I.
Beaucoup de choses sont admirables, mais rien n’est plus admirable que l’homme. Il est porté par le Notos orageux à travers la sombre mer, au milieu de flots qui grondent autour de lui ; il dompte, d’année en année, sous les socs tranchants, la plus puissante des Déesses, Gaias, immortelle et infatigable, et il la retourne à l’aide du cheval.

Antistrophe I.
L’homme, plein d’adresse, enveloppe, dans ses filets faits de cordes, la race des légers oiseaux et les bêtes sauvages et la génération marine de la mer ; et il asservit par ses ruses la bête farouche des montagnes ; et il met sous le joug le cheval chevelu et l’infatigable taureau montagnard, et il les contraint de courber le cou.

Strophe II.
Il s’est donné la parole et la pensée rapide et les lois des cités, et il a mis ses demeures à l’abri des gelées et des pluies fâcheuses. Ingénieux en tout, il ne manque jamais de prévoyance en ce qui concerne l’avenir. Il n’y a que le Hadès auquel il ne puisse échapper, mais il a trouvé des remèdes aux maladies dangereuses.

Antistrophe II.
Plus intelligent en inventions diverses qu’on ne peut l’espérer, il fait tantôt le bien, tantôt le mal, violant les lois de la patrie et le droit sacré des Dieux. Celui qui excelle dans la Ville mérite d’en être rejeté, quand, par audace, il agit honteusement.

source : http://remacle.org/bloodwolf/tragediens/sophocle/Antigone.htm

Cours

Download PDF

Je mets au fur et à mesure certains de mes cours pour les classes terminales en ligne. Vous les trouverez dans le menu Cours dans la barre de menus sous la bannière. N’hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires.

BP

Christianisme

Download PDF

Le christianisme est un trait culturel fondamental de l’Occident. On devrait dire les christianismes, tant il existe des divergences entre les différents courants. Cependant, on peut résumer la vison chrétienne de l’Histoire en disant qu’elle est l’héritière du messianisme juif, mais mâtinée de gnosticisme. Le monde dans lequel nous vivons est soumis irrémédiablement aux forces du Mal. Aucune action humaine ne peut vaincre cette adversité. Seul le Messie, à son retour, restaurera la paix et la justice. Les Chrétiens (toutes obédiences confondues) sont dans l’attente de ces événements : ils sont agités entre la crainte et l’espoir.

Avec la sécularisation, ce messianisme est passé dans les idées progressistes, même si  à l’heure actuelle, les différentes crises que traverse notre civilisation créent un sentiment pessimiste.

Anthropologie

Download PDF

Il s’agit d’étudier l’être humain concrètement par l’observation. En quoi l’objet de l’anthropologie est différent de l’objet de la psychosociologie ?

L’anthropologie ajoute une dimension historique par rapport à la psychosociologie : cette dernière traite l’être humain au présent, alors que la première va chercher dans le passé de l’homme actuel de quoi comprendre son présent, car le présent n’est pas l’instant, mais ce qui s’actualise d’un passé jamais dépassé, toujours présent dans sa présance même.

La vision dialectique hégélienne du présent est un simple schéma intellectuel. Comment le passé peut être à la fois aboli et conservé (sens de l’Aufhebung hégélienne). Le passé, c’est ce qui insiste pour exister.

L’anthropologie physique est une branche de la biologie qui étudie les traits spécifiques de l’espèce humaine.

L’anthropologie culturelle étudie l’être humain dans sa différence spécifique, dans ce qu’il ajoute à la nature comme objets de par son activité productrice.

Pour comprendre les rapports – philosophiques – de l’anthropologie à la philosophie, il faut se rapporter à l’ensemble de l’œuvre critique d’Emmanuel Kant. Pour notre auteur, les trois questions fondamentales de la philosophie,

– que puis-je savoir ?

– que dois-je faire ?

– que m’est-il permis d’espérer ?

se ramènent à une seule : « Qu’est-ce que l’homme ? »